SEGPAULIS

La Segpa du collège Jean Renoir [juin 2019]

La Segpa (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté)  est une structure incluse au collège.

Les élèves qui la fréquentent sont des collégiens possédant les même droits et obligations que leurs pairs. La Segpa accueille des élèves présentant des difficultés scolaires graves et durables.

Elle offre une prise en charge dans le cadre d’enseignements adaptés, fondée sur une analyse approfondie des potentialités et des lacunes de chaque élève. Le suivi est individualisé.

L’accès à la Segpa se fait essentiellement par le truchement d’un dossier d’orientation étudié par la Commission Départementale d’Orientation (Education nationale), un petit nombre d’élèves est orienté par la MDPH.

En fin de 3ème, tous les élèves passent le Certificat de Formation Générale et une grande partie d’entre eux le Diplôme National du Brevet série professionnelle.

Les élèves s’orienteront après la 3ème vers la voie professionnelle: CAP ou Bac Pro. L’équipe Segpa est composée, au sens strict de la DHG, de 3 professeurs des écoles « spécialistes généralistes » de la difficulté scolaire, de 2 professeurs de lycée professionnel, du directeur de Segpa mais elle s’élargit également à tous les personnels intervenants auprès de ces élèves : AED, CPE, agents, direction, PLC, AS, infirmier, Psyen…

Déroulement des enseignements

Les matières sont les mêmes que pour tout collégien et le programme est celui du collège mais adapté.

6ème (inclusive): les élèves de Segpa sont inclus, par groupe de 3 ou 4, dans d’autres classes de 6ème afin de participer aux cours de sciences, EPS, art plastique et éducation musicale. Ils sont en classe Segpa pour Français, Mathématique, Histoire Géographie EMC et Anglais. Les élèves de 6ème sont pré-orientés en Segpa. Au second trimestre, le conseil de classe formule un avis sur la poursuite de la scolarité en Segpa ou le retour en scolarité ordinaire pour les années suivantes. Les responsables légaux formulent un avis.

5ème : tous les enseignements, uniquement des cours d’enseignement général, se déroulent en classe Segpa. Des inclusions individuelles dans une classe ordinaire peuvent être mises en place en fonction des compétences de chaque’élève.

4ème : première année de découverte professionnelle (6h hebdomadaires) : la Segpa ne propose pas une formation professionnelle. Le travail des élèves dans le cadre des plateaux techniques permet de développer des compétences transversales à de nombreuses formations professionnelles, de découvrir des métiers et donc de construire son projet de formation. La Segpa Jean Renoir propose deux plateaux techniques : « Hygiène, Alimentation, Service » et « Habitat » dans le cadre d’une alternance hebdomadaire. Pour autant, ceci ne réduit pas le choix d’orientation des élèves à la sortie de la Segpa ni ne les enferme dans ce type de formation. Les périodes de stages en entreprises (9 semaines sur deux ans en 2018/2019) et les différentes visites d’établissements de formation complètent et enrichissent la construction du projet d’orientation.

3ème : suite de la découverte professionnelle (12h hebdomadaires) en sus des enseignements généraux. En fin d’année scolaire, les élèves de 3ème formulent des vœux d’orientation par le biais du logiciel Affelnet. Ce sont des vœux de formation professionnelle : CAP pour la majorité et Bac pro pour les plus aptes scolairement.

Un dispositif ULIS au collège Jean Renoir

Le dispositif ULIS a ouvert ses portes en 2009 au collège Jean Renoir.
1. Qu’est-ce qu’un dispositif ULIS?
ULIS signifie « Unité Locale pour l’Inclusion Scolaire ».
« Le dispositif ULIS, dispositif ouvert, constitue une des modalités de mise en œuvre de l’accessibilité pédagogique. Les élèves orientés en ULIS sont ceux qui, en plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives, nécessitent un enseignement adapté dans le cadre de regroupements. » circulaire n° 2015-129 du 21-8-2015, Bulletin Officiel n°31 du 27 août 2015.

2. Qui sont les élèves ?
Les élèves du dispositif ULIS ont entre 12 et 16 ans et leur trouble les empêche de suivre une scolarité ordinaire. Ils peuvent rester 4 ans (au maximum) dans le dispositif ULIS au collège s’ils arrivent à partir de la sixième.
Les élèves du dispositif ULIS sont des élèves en situation de handicap (présentant des troubes des fonctions cognitives) qui ont besoin d’aménagements pour poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions. Il sont inscrit dans leur classe de référence, classe correspondant au plus proche de leur classe d’âge, conformément à leur projet personnalisé de scolarisation (PPS). A certains moments de leur emploi du temps, ils bénéficient de temps de regroupement au sein du dispositif pour recevoir un enseignement plus individualisé.

3. Qui décide de l’orientation ?
À la demande de la famille, l’orientation en dispositif ULIS doit être notifiée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

4. Comment fonctionne le dispositif ULIS?
C’est un dispositif ouvert sur l’établissement scolaire et les autres classes de l’établissement.
Le dispositif ULIS « offre aux élèves la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à leurs potentialités et à leurs besoins et d’acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque leurs acquis sont très réduits »
C’est un dispositif qui implique une alternance entre des phases de scolarisation au sein de la classe de référence et des regroupements pour des prises en charge pédagogiques spécifiques assurées par l’enseignant spécialisé chargé du dispositif ULIS.

5. Quels sont les objectifs du dispositif ULIS ?

Les objectifs généraux du dispositif ULIS sont :

  • L’autonomie, la responsabilisation
  • La socialisation 
  • La consolidation des acquis

Des objectifs plus spécifiques seront aussi développés selon les jeunes :

  •  Restaurer ou construire une image de soi positive ;
  •  Permettre la consolidation de l’autonomie personnelle et sociale du jeune ;
  •  Concrétiser à terme un projet d’insertion professionnelle concerté ;
  •  Développer les apprentissages sociaux, scolaires, l’acceptation des règles de vie de la communication scolaire et l’amélioration des capacités de communication ;
  •  …

6. Qui sont les personnels du dispositif ULIS ?

  • – Une enseignante spécialisée (professeur des écoles, formée à la scolarisation des élèves en situation de handicap) qui assure l’enseignement, garante du projet de chaque élève et qui coordonne les emplois du temps et les interventions des différents partenaires.
  • – L’AESH (accompagnant d’élèves en situation de handicap) est rattaché au dispositif. Cette personne accompagne les élèves du dispositif dans leurs classes de référence et participe à la vie du dispositif.
  • – Tous les adultes du collège sont appelés à travailler avec les élèves de l’ULIS (enseignants, infirmier, CPE, surveillants, psychologue de l’Education Nationale, documentaliste ….).

Des services d’aide et de soins (SESSAD, CMP, …), des orthophonistes, des ergothérapeutes peuvent également intervenir sur le temps scolaire.

7. Où iront les élèves d’ULIS après le collège ?
Ils pourront approfondir et réaliser leur projet d’orientation professionnelle comme tous les élèves du collège : en Lycée Professionnel avec le soutien d’un dispositif ULIS, en Lycée Professionnel avec le soutien d’un AESH, en établissement spécialisé (IME avec section professionnelle), en MFR, en CFA pour réaliser un apprentissage…